L'intervention se déroule sous anesthésie locale avec simplement l'utilisation d'un collyre quelques minutes avant l'opération, ce qui va insensibiliser la cornée. Le patient est installé sur un fauteuil chirurgical lui assurant un parfait positionnement sous le laser. L'utilisation d'un écarteur permet de maintenir l'œil dans la position ouverte sans douleur et sans risque.

La PRK (Photo-Refractive Keratectomy)

Pour effectuer l'intervention le praticien doit retirer l'épithélium afin d'ablater directement dans le stroma cornéen. Pour ce faire, il existe plusieurs techniques :

  • la première consiste à utiliser une spatule chirurgicale et de gratter la surface de l'œil.
  • la seconde, très utilisée, est l'utilisation d'une brosse rotative qui enlève une surface cylindrique d'épithélium, supérieure à la zone à traiter, d'une façon nette. Pour obtenir de bons résultats il est impératif qu'il n'y ai plus d'épithélium sur la zone à traiter.
    Le traitement laser durant quelques dizaines de secondes maximum après le traçage par le praticien du centre de visée grâce à un marqueur cornéen. A la fin de l'intervention des gouttes cicatrisantes sont placées sur l'Ļil et des antalgiques sont également prescris.

 

 

 














©2002 www.ophtalmologiste.com. All rights reserved. | Avertissement